23 octobre 2011

Une allée Jean-Louis Foncine

Vannes, petite ville de Bretagne, son port, ses remparts, ses crêperies… et bientôt sa rue Jean-Louis Foncine. Oui, oui, vous avez bien lu, Jean-Louis Foncine va avoir droit à une rue (ou plutôt une allée) à son nom, dans le quartier résidentiel tout neuf de Kerbiquette (d’accord, le nom est un peu bizarre mais c’est comme ça). 
On note d’ailleurs la poésie de ce quartier, dont toutes les rues portent des noms d’auteurs pour la jeunesse : Gilbert Delahaye (Martine, ne confondons pas tout !), Charles Collodi, Zenaïde Fleuriot, Charles Perrault, Beatrix Potter, Enid Blyton, Charles Dickens, Lewis Caroll, Louisa May Alcott, Mark Twain et Hans-Christian Andersen. Si vous deviez y emménager, laquelle choisiriez-vous ?

Et puis, pour la rue Serge Dalens, on va en parler à la mairie de Malans…


2 commentaires:

  1. Je choisirais la rue Zénaïde Fleuriot.

    RépondreSupprimer
  2. RUDYARD KIPLING Bien sur ...

    RépondreSupprimer